KEVIN & TOM
« une belle histoire d’humour »

KEVINETTOM-Pascalito-1

C’est dans un joli petit restaurant de l’ouest Parisien que nous retrouvons le duo qui monte Kevin et Tom, pour une interview toute en énergie et « happy mood ». Kevin arrive le premier, chemise rose, teint halé et franc sourire sur le visage. Tom, son compère, débarque ensuite, calme et attentif. Un duo complémentaire, une amitié sincère : les deux potes de scène donnent l’image d’une petite entreprise parfaitement rodée, à l’origine d’un humour moderne, efficace et délicieusement déjanté. Rencontre avec deux drôles de spécimens… en voie d’explosion !

 

Bonjour Kevin et Tom. Votre duo existe déjà depuis quelques années. Il se produit régulièrement le week-end (pour votre spectacle actuellement à l’affiche), mais également à travers une mini-série qui s’intitule «  Comment ? (décroche un job, avoir son bac) » via les réseaux sociaux.  Pour commencer… Comment allez-vous ?

Kevin : Super bien.

Tom : Oui, très bien !

Qui d’entre vous a écrit les sketchs de ce spectacle ?

Kevin : C’est moi ! (Rire collectif)

Tom : En vérité, on part souvent d’une idée commune et ensuite on écrit à deux !

KEVINETTOM-affiche-web-serieVous qui travaillez ensemble depuis plus de cinq ans, qui a fait le plus évoluer l’autre ?

Kevin : C’est moi qui l’ai fait le plus évoluer ! ( Rire )

Tom :  De mon côté, avant de rencontrer Kevin, je n’avais aucune réelle expérience. Avec Kevin ce que j’apprécie particulièrement, c’est la liberté. Travailler avec lui m’a vraiment permis de me libérer. Il m’a beaucoup apporté et j’évolue tous les jours à son contact.

Kevin : Quant à moi, Tom m’a apporté une rigueur administrative, notamment  sur la façon de monter et de gérer un studio. Auparavant, j’étais tétanisé par le trac, mais grâce à lui, j’ai ressenti beaucoup d’apaisement et de confiance. Et depuis je peux déplacer des montagnes.

Tom : Vous savez, à la base tout ceci est parti d’un sketch de dix minutes, d’une situation absurde et causasse… Et on en a fait ce spectacle.

Le pitch, c’est l’histoire d’un garçon qui veut prendre des cours de comédie. Au début on se dit qu’il est stupide mais il s’avère que c’est un véritable génie… Comment gérez-vous le spectacle ? Laissez-vous beaucoup de place à l’improvisation ?

Kevin : Nous, on voit ce spectacle comme une pièce de théâtre. Mais on aime l’idée de faire évoluer ces deux personnages, donc oui, nous laissons la place à l’improvisation, mais tout en restant sur une ligne directrice parfaitement orchestrée.

Tom : Il est important d’avoir un fil conducteur pour le public, que l’on reste maîtres de la situation. Ce qui n’empêche pas de peaufiner et de réagir aussi en fonction de la réaction des gens…

Quelles sont vos influences ?

Tom : Moi clairement, l’Américain Jim Carrey, le Québécois Michel Courtemanche et mon père bien sûr ! (l’humoriste Michel Leeb, ndlr)

Kevin : Pour moi, ce serait peut-être des humoristes plus français comme Gad Elmaleh et Elie Semoun, les Inconnus… En vérité, je ne me suis jamais dis que je voulais être humoriste. Mais je les regardais avec admiration.

Quelle différence faites-vous entre humoriste et comédien ?

Tom : La différence est assez marquée. Pour moi, un humoriste est un mec qui se présente avec un micro à la main et qui raconte tout le long une histoire. Mais un comédien, lui, joue des sketchs, il tourne les choses et les situations en dérision. C’est surtout ce coté-là que j’aime, et en tout cas, c’est ça que je recherche en priorité.

Vous avez souvent dit être « un duo de première partie » et vous en avez fait d’ailleurs de magnifiques, comme pour Gad Elmaleh ou Kev Adams. Mais si vous aviez à choisir une humoriste femme, qui serait-elle ?

Tom : Ma soeur Elsa Leeb sans l’ombre d’une hésitation … C’est une comédienne refoulée absolument incroyable !

Kevin : Pour moi ce serait Florence Foresti ou Camille Lellouche, j’adore leur travail.

Votre spectacle est très physique, vous dansez, portez, bougez beaucoup ! Cela nécessite une très bonne condition physique j’imagine. Est-ce que vous vous entraînez ensemble ?

Tom : On se prépare oui, vous verriez le nombre de fois où je le soulève ! ( rire)

Kevin : Pas forcément ensemble .. mais oui on fait beaucoup de sport, c’est un vrai rythme qu’il faut tenir.

Quelle serait la salle mythique dans laquelle vous rêveriez de jouer ?

Tom : L’Olympia ! … dans 30 ans … ( sourire) Mais vivons au jour le jour.

Kevin & TomNotre magazine est un magazine qui parle de femmes aux destinées uniques. Est-ce que les femmes sont à l’honneur dans votre spectacle ?

Tom : Ce n’est pas un spectacle à proprement parler sur la condition de la femme ou qui traite du sujet des femmes, mais chaque soir, on aime mettre l’honneur une spectatrice, pointer la lumière sur elle et la faire briller à travers notre show.

Kevin : On ne se moque jamais des femmes. D’ailleurs, le bon Dieu est une femme ! (rire)

Tom : Par ailleurs, je suis constamment inspiré par les femmes. Ma sœur en premier lieu est un modèle.

Justement, quelle est la qualité que vous aimez le plus chez une femme ?

Tom : Qu’elle soit passionnée ! Qu’elle brille, qu’elle soit pétillante, qu’elle ait des rêves et des envies.

Kevin : Pour moi aussi, c’est qu’elle soit libre, qu’elle ait cette liberté de tout assumer! C’est compliqué aujourd’hui de pouvoir tout dire mais moi j’aime les femmes libres et rayonnantes.

Quelles sont les femmes qui vous ont le plus marquées ?

Tom : En musique, Edith Piaf, Ella Fitzgerald et en politique, Simone Veil.

Kevin : De mon côté je resterais dans le cercle des femmes de ma vie. Ma maman, ma soeur et ma petite amie. Je voudrais d’ailleurs les remercier pour tout ce qu’elles m’apportent.

Les garçons, en guise de conclusion, que diriez-vous de votre spectacle, pour nous donner envie de venir vous voir ?

Kevin : « Si vous voulez vivre une belle histoire d’humour … venez ! »

Tom : Ce n’est pas un spectacle militant, certes, on ne l’a pas pensé comme ça. C’est un spectacle où l’on rit tout simplement, de bon coeur! Et c’est cela notre modeste ambition.

Une modeste ambition, peut-être, mais le duo remplit sa mission avec brio. Kevin et Tom sont deux jeunes garçons qui nous font rire, souvent aux éclats, tellement les situations qu’ils créent sont absurdes et tirées par les cheveux.

Mais ne vous y trompez pas, sous leurs airs un peu simplets, un peu potaches, ils s’avèrent redoutables de finesse et d’intelligence, comme en témoigne la force de leurs dialogues. C’est bien vu, c’est léger. Un « belle histoire d’humour » vous attend.

À aller voir absolument !

Carine D.

Leave Your Comment

Your email address will not be published.*